Accueil


Accueil > Publications > Agir en Rural > n°87 Partager plus pour vivre plus la fraternité

n°87 Partager plus pour vivre plus la fraternité

Décembre 2011

lundi 10 octobre 2011, par Cyril MARTIN

Editorial

Un chemin de transformation

Le combat de notre mouvement pour faire advenir une société bonne où chaque personne pourra vivre dans la dignité ne peut – et ne doit – pas être mené seul. Cette lutte contre toutes les formes de déshumanisation se fait à travers de multiples réseaux, de partenariats construits, issus de la société civile ou de l’Église.

Cette culture du « faire ensemble » ne se contente ni de déclarations d’intention, ni de manifestations unitaires, mais procède avant tout de la multiplicité d’expériences concrètes, d’agir quotidiens et des différents engagements au cœur même de nos communautés territoriales.

Il ne s’agit, ni d’imposer une conception du monde, ni une idéologie, mais de se « coltiner » un pluralisme de convictions, de négocier des compromis (non pas des compromissions), en vue de la co-construction d’une société juste et fraternelle.

« Partager plus », c’est se faire proche, vivre l’alliance avec ceux qui aujourd’hui n’ont pas accès au minimum vital, qui aspirent à passer de la misère à la dignité, en s’inscrivant dans une démarche de projet familial, professionnel et sociétal. Notre histoire humaine est riche de ces hommes et de ces femmes, qui ont fait le choix de la compassion et qui ont rejoint les petits, les exclus de la société, non par des assistanats confortables, mais par des compagnonnages vécus avec les blessés de la vie.

« La vie quotidienne avec les plus pauvres est un peu différente de celle que l’on rencontre dans les livres et les romans. Il faut tenir le cap pour pouvoir être soi-même et pour que les gens vous croient et vous fassent confiance. C’est seulement quand il y a cette confiance que vous pouvez instaurer une relation authentique et sincère avec les gens au milieu desquels vous vivez. » Voilà, pour conclure, ce que nous dit le Père Pedro (1) comme programme d’actions à contre-courant de notre société libérale du « toujours plus pour quelques-uns » (niches fiscales et paradis fiscaux...).

En prenant le parti du plus petit et du faible, notre mouvement est entré en campagne électorale. Riche des initiatives solidaires vécues dans nos équipes, nous allons interpeller les candidats des prochaines élections, pour les inciter à prendre un certain nombre d’orientations qui soient tournées en priorité vers les plus pauvres, les demandeurs d’emploi, les migrants, donc profitables à tous les citoyens. A nous d’être contagieux sur notre thème d’année : partager plus pour vivre plus !

Claude Chevassu
Administrateur national, CMR du Jura

(1) Le Père Pedro a fondé plusieurs villages à Madagascar, donnant travail, éducation et logement à près de 20 000 personnes.

Sommaire

Vie du mouvement : On recherche accompagnateurs d’équipe
Éditorial : Un chemin de transformation
DOSSIER :
• Flash
• Dans le monde rural
• Partenaires de réseaux solidaires
• Débattre : En amont des élections, interpellons les candidat(e)s !
Coup de cœur
Initiatives : Semences et brevets : le CMR en première ligne
Partenaires : La Terre nous est confiée, ne la bradons pas !
Méditation : Noël 2011


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0