Accueil


Accueil > Actualités > « Cet été ? Disponible, naturellement ! »

Vivre l’été autrement - Campagne 2006

« Cet été ? Disponible, naturellement ! »

mercredi 24 mai 2006

Après « Noël autrement », une campagne œcuménique
pour la préservation de l’environnement

Après l’opération « vivre Noël autrement », qui pointait les dérives de la surconsommation lors des fêtes de fin d’année, une dizaine d’Eglises et de mouvements chrétiens proposent, au moyen d’une affiche, de « vivre l’été autrement » : un été synonyme d’une plus grande disponibilité, d’une attention renouvelée à l’environnement, à Dieu, aux autres.

L’été est une période propice pour lancer un nouvel appel en faveur de l’environnement :

- Parce que cette saison fait la part belle aux activités de plein air : des activités qui permettent de renouer le lien avec notre environnement naturel, un lien souvent étiolé, voire rompu, dans une société largement urbanisée et « virtualisée ». Les voyages sont aussi l’occasion de découvrir que les ressources naturelles essentielles à la vie font cruellement défaut dans certaines régions du monde.

- Parce que la période estivale est aussi l’occasion pour les chrétiens de cultiver leur intériorité, de nourrir leur foi : une foi qui les invite à considérer la nature comme un don de Dieu, fruit de son amour, comme le rappelle la Genèse : « Dieu vit que cela était bon ». Créé « à l’image et à la ressemblance » de Dieu, l’homme doit agir non en destructeur, mais en créateur, afin de « cultiver et garder » la Terre que Dieu lui a confiée.

- Parce que c’est un temps privilégié de rencontre. Or l’attention à l’autre, le souci de son bien-être, sont une motivation puissante pour sauvegarder l’environnement, ce patrimoine commun. Aujourd’hui, en effet, les atteintes à l’environnement mettent en péril la vie de l’homme et exacerbent les inégalités Nord/Sud. L’enjeu écologique, et particulièrement la question de l’accès aux ressources naturelles (20 % de la population mondiale consomme 80 % des ressources naturelles), est donc au coeur de l’engagement des chrétiens pour la solidarité et la paix.

Un appel à convertir nos comportements
Une meilleure prise en compte des fondements de notre foi et des besoins de l’autre doit susciter de nouveaux modes de vie privilégiant le partage et la frugalité. Loin de rimer avec austérité, la frugalité consiste à poser des gestes concrets pour la vie de la Terre et de l’humanité. Elle doit être comprise comme un appel à aimer l’autre davantage : « Cet été, pensons à convertir nos comportements quotidiens pour sauvegarder l’eau, la terre, la forêt, la mer... Reconsidérons notre usage de la voiture et nos modes de consommation... Devenons d’authentiques « jardiniers du Jardin de Dieu » (Genèse 2, 15) pour le bien de tous les hommes et des générations futures ».

Une démarche oecuménique
Se sont associés à cette campagne : Mouvement des cadres chrétiens (MCC), Communauté vie chrétienne (CVX), ACGF (Action catholique générale féminine), Pax Christi, CMR (Chrétiens en monde rural) ainsi que plusieurs mouvements d’enfants et de jeunes : Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC), Action catholique des enfants (ACE), Scouts et guides de France (SGDF). La participation de la Fédération protestante de France (qui regroupe les Eglises et mouvements protestants), des Eclaireuses et éclaireurs unionistes de France (EEUF) et de l’association A Rocha France lui donne une dimension œcuménique.

Des « travaux pratiques » au programme de l’été
Camps de jeunes axés sur l’environnement (EEUF, MRJC, SGDF), covoiturage et ateliers sur le développement durable (CVX), chantier de découverte du patrimoine naturel (A Rocha)... Cet été, les mouvements vont voir la vie en vert ! (voir pages suivantes)

Portfolio

conférence de presse

Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0