Accueil


Accueil > Outils > Congrès 2010 > Université d’été : Résumé de la journée de mardi

Les universités d’été jour après jour

Université d’été : Résumé de la journée de mardi

Mardi 4 août 2009

mardi 4 août 2009

Nous avons travaillé sur les valeurs, les idéaux et les préférences qui structurent les représentations et les actions des individus. Pierre BRECHON a mis l’accent sur notre société où l’individualisation (chacun son choix) progresse ce qui n’est pas le cas de l’individualisme (chacun pour soi) . Bien que les français se déclarent majoritairement heureux,et maitre de leur vie ils sont inquiets pour la société et en attendent des normes protectrices et davantage d’égalité.

Après nous avoir présenté les différentes images du monde rural et agricole véhiculé depuis des siècles, Roger LEGUEN a soulevé des enjeux importants pour le monde rural d’aujourd’hui. Cet espace malgré les mutations des dernières décennies, garde toujours une identité propre. Mais il est désormais structurellement interdépendant avec l’urbain. La campagne doit aussi assurer trois missions qui peuvent occasionner des tensions : Produire des ressources et être un support économique, être un lieu de résidence et de loisirs, proposer un cadre de vie respectueux de la nature.

Les deux intervenants ont également interpellé le CMR :

Pierre BRECHON :
- Les structures collectives comme le CMR doivent être au service de l’accomplissement des individus mais ceux ci doivent respecter les normes sociales et les règles que la société se fixe
- Vous faîtes partie des acteurs sociaux dans une société pluraliste, une société qui partage des influences. Il vous faut utiliser des modes de communication pertinents, il est important que tous les acteurs puissent s’exprimer dans les l’espace public.
- Toute institution s’appuie sur un passé et reconstruit son histoire : il vous faut faire le tri entre ce qui apparaît comme fondamental et ce qu’il faut changer.

Roger LEGUEN. Le CMR doit tenir compte de certains enjeux primordiaux :
- La coopération entre urbains et ruraux : instaurer des rapports entre territoire de vie et territoire de travail, renforcer la citoyenneté
la coopération culturelle interprofessionnelle : se comprendre, entretenir la souplesse intellectuelle et organisationnelle, construire des ponts, des dialogues entre les professions
- La valorisation des métiers du vivant (depuis le soleil jusqu’à la biodiversité et à l’homme) et la mise en place de cursus de formation adéquats
tout est local, tout est global : il faut penser les choses en interaction et pour le développement
- L’inter-générationnel : dans les territoires ruraux, vous devez veiller à accueillir les nouveaux arrivants et à garder des liens avec ceux qui partent. Il faut aussi se poser la question de la transformation inéluctable de nos territoires et à l’émergence de nouvelles cultures.


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0