Accueil


Accueil > Fédérations > Pas de Calais (62) > Un forum "prévention de la dépendance", pourquoi faire ?

Un forum "prévention de la dépendance", pourquoi faire ?

mercredi 17 avril 2013, par Mélanie Cacace

Une cinquantaine de personnes a répondu à l’invitation du CMR du Pas- de- Calais qui a proposé ce samedi 13 avril un forum sur la prévention de la dépendance à la cité paroissiale d’Aire sur la Lys.

Une équipe locale, préoccupée par ce sujet a invité une dizaine de praticiens (kiné, médecin, sophrologue, assistante sociale, banquier, psychologue, formateurs...) à répondre à leurs questions telles que :"Comment s’y prendre pour continuer à vivre pleinement sa vie le plus longtemps possible ? "Comment prévoir sa dépendance, avec qui préparer cela ?", "Comment parler de son vieillissement avec ses enfants ?"

Quoi de mieux que de pratiquer pour comprendre ! Ainsi les participants ont essayé différentes propositions qui aident à vieillir dans de bonnes conditions : exercer sa mémoire, rester en équilibre, s’initier à la sophrologie, connaître les règles d’une bonne hygiène de vie et les droits de la personne âgée, réviser son code de la route, découvrir les vertus du bénévolat .... Une petite dizaine d’ateliers étaient organisés

Il est difficile de parler de son propre vieillissement... alors qu’aujourd’hui, les retraités ont la charge de leurs parents et que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter.

Une cinquantaine de personnes a répondu à l’invitation du CMR du Pas- de- Calais

Une table ronde constituée d’une psychologue, d’une assistante sociale, d’un médecin et d’une professionnelle a permis d’avancer sur le sujet de la prévention de la dépendance et de la nécessité d’en parler à ses proches .

On y a entendu les mots ANTICIPER, dès l’âge de 60 ans, (par exemple aller visiter des structures), RECONSTRUIRE quelque chose à deux lorsqu’on est en couple, et non pas dans l’urgence. Se faire AIDER, ne pas rester SEUL : se tourner vers des professionnels (médecin, services sociaux, structures spécialisées comme le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination).
La personne doit rester AU CENTRE de son projet de vie.
La personne doit travailler sa capacité d’ADAPTATION (comment je valorise ce que je sais encore faire ?). C’est la tête qui doit écouter le corps.

Et pour les aidants ? Ils doivent essayer de mettre des limites par rapport aux sollicitations et écouter leurs propres besoins, sans culpabiliser.

Une après-midi conviviale et utile, selon les participants, à prolonger certainement, le sujet est tellement vaste !

Sabine Clermont


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0