Accueil


Accueil > Publications > Agir en Rural > N°105 : Ouvrir nos horizons

N°105 : Ouvrir nos horizons

jeudi 23 juin 2016, par Jennifer Gomes

Éditorial

L’Action catholique, une proposition pour rejoindre nos contemporains

Servantes et serviteurs de Dieu et de l’humanité, nous voulons permettre au Christ de continuer à s’incarner dans notre monde par notre propre vie. Par nous, Christ partage les joies et les peines de notre humanité.

Comme Paul VI l’a affirmé lors du concile Vatican II, c’est en dialoguant avec l’humanité que nous pouvons découvrir le plan d’Amour de Dieu pour toute l’humanité.

Dialoguer avec l’humanité, c’est écouter les réalités vécues par les personnes et groupes que nous rencontrons avec une écoute prioritaire des personnes les plus pauvres. L’Esprit d’amour est présent chez chacune et chacun.
Dialoguer avec l’humanité, c’est dire notre Foi en l’Evangile. Tout en cherchant l’Esprit chez l’autre, nous tentons de lui dire notre Foi en Christ, lui dire l’Amour du Père tel que nous le montre Jésus-Christ par sa mort et sa résurrection.

Ce dialogue chacune et chacun est appelé à le vivre individuellement.
Mais tout ce dialogue trouve sa plénitude à deux conditions :
Nous devenons Christ ensemble. La nécessité du partage en équipe s’inscrit dans cette dynamique ecclésiale.
Ce partage prend toute sa dimension dans la mesure où nous éclairons notre partage de vie en lisant et partageant l’Evangile. La parole du Christ contenue dans l’Evangile est une dimension du Corps du Christ.

L’Action catholique est fondée sur cette dynamique : Vivre dans notre monde en essayant d’y voir l’Esprit d’Amour aussi bien souffrant qu’Espérance ; partager nos expériences ; les confronter à l’Evangile ; les prier et célébrer….

Remarquons de suite que notre regard se construit à partir d’un fondement : Toute personne est digne car elle est l’image même de Dieu. Cela veut dire qu’il faut regarder en priorité celle ou celui qui est le plus pauvre, le plus loin de sa propre dignité. C’est là que Dieu veut être. Car son souci, c’est d’offrir son Amour à toute femme et à tout homme, en commençant par le plus démuni… Dans notre monde rural, notre regard doit donc commencer par tous les exclus, celles et ceux qui se suicident, celles et ceux qui migrent, celles et ceux qui n’ont plus d’Espoir. La mission de l’Action catholique en milieu rural est donc bien de porter sur l’autel toute cette humanité présente en rural, en commençant par les plus désespérés pour être sûr de n’oublier personne.

Enfin n’oublions pas le début de l’Evangile de Jean. Il nous indique que le Christ incarné est Parole de Dieu. Ce sont des mots enracinés dans l’Action. C’est l’Amour en Action qui montre l’Amour du Père. C’est un engagement, dans l’Education populaire. Cette dernière est l’assurance qu’en chaque femme et chaque homme, il y a une personne douée de culture, de connaissances même si les mots ne sont pas là. L’Education populaire, c’est croire et affirmer que toute personne peut être et doit être citoyenne à part entière. L’organisation de la société doit donc chercher les moyens pour que chacune et chacun puissent accéder à sa propre citoyenneté, à ses propres mots. Pour servir l’Evangile, il est donc tout à fait opportun de s’investir totalement dans la démarche politique de l’Education populaire.

Philippe Eluard - Diacre
Équipe nationale d’aumônerie diversifiée

SOMMAIRE

Vie du mouvement
Faire mouvement autrement

Parole de théologien
Un renouveau des mouvements

Dossier
Ouvrir nos horizons

Débattre
Rejoindre nos contemporains

Texte biblique

Actualité
TAFTA : des négociations discrètes

Coup de cœur

Partenaires
FIMARC : Campagne sur l’agriculture familiale

Méditation

Pour lire numéro et recevoir les prochains, abonnez-vous à la revue Agir en Rural, en cliquant ICI


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0