Accueil


Accueil > Publications > Agir en Rural > N° 91 Acteurs d’espérance

N° 91 Acteurs d’espérance

mercredi 19 décembre 2012, par Mélanie Cacace

Des éléments sont proposés pour travailler ce thème en équipe (flashs, questions, texte biblique, livres...) Un numéro à ne pas manquer !

Alors, abonnez-vous vite ou commandez le numéro au siège national du CMR (5,80 euros pièce + frais d’envoi).

Éditorial

L’ action, source d’espérance ?

Parler d’ESPERANCE aujourd’hui peut paraître à contre-courant dans une société désenchantée, qu’on nous dépeint marquée par l’individualisme et la violence.
C’est vrai, certains souffrent du chômage ou d’un travail non gratifiant ou peu rémunérateur, d’autres (et peut-être les mêmes) sont en manque de relations familiales, amicales ou professionnelles.
Se limiter au constat, s’appesantir sur des faits divers dramatiques ne sert à rien, ne change rien, si ce n’est à faire croire que l’on va tout droit à la catastrophe !
Parler d’ESPERANCE, c’est avoir confiance en l’avenir, c’est poser un autre regard sur l’humain, c’est faire le choix d’un monde plus fraternel.
Prenons conscience de tout ce dont nous disposons et ouvrons nos yeux et nos oreilles. Partout, des gens se lèvent et agissent, résistent et innovent.
Parler d’ESPERANCE, c’est croire que mes comportements peuvent contribuer à un changement collectif, à une transformation positive de la société. C’est croire que je peux, comme le « Colibris », apporter ma petite goutte d’eau pour éteindre le feu de la forêt.

Au cours des vacances formation, nous avons pu rencontrer de nombreux acteurs qui font bouger leur territoire : l’AMAP de Graveron, 1001 légumes et son jardin conservatoire et bien d’autres encore.
Des ruraux ont osé se lancer. Ils ont espéré une autre vie pour eux, pour leur territoire, et cela les a poussés à l’action. Ils ont agi seuls ou avec d’autres. Ce n’est pas sans difficultés, certains ont subi des échecs, mais malgré tout, ils interpellent et font avancer.
Et nous, participants de ces vacances formation et témoins de ces initiatives, sommes rentrés avec un projet que nous avons choisi et voulons mettre en œuvre. De spectateur, nous devenons acteur d’un projet partagé, annoncé aux autres. Action porteuse d’espérance pour nous et pour ceux qui la vivront avec nous.

Nos rencontres en équipes CMR sont des temps privilégiés d’ESPERANCE : lieux de dialogue et d’échanges, de réflexion et de prise de recul. Des temps pour vérifier la cohérence entre ce que nous croyons et les actes que nous posons. Des temps pour nous donner courage et nous redynamiser.
« Partager plus pour vivre plus », comme nous y invite notre thème d’année, c’est faire naître une ESPERANCE pour soi, pour tous.

Créateurs d’une autre humanité
Pour transformer notre existence
Nous nous levons, PASSEURS d’ESPERANCE
Donnons corps à la fraternité

Jocelyne Onillon- Administratrice nationale-CMR du Maine-et-Loire

Sommaire

  • Vie du mouvement : le CMR pour réenchanter l’avenir
  • Flash
  • Acteurs de changement

DOSSIER : Agir et espérer le binôme qui va avec joie

  • Débattre
  • Coup de cœur
  • Initiatives : travailler autrement pour un mode de fonctionnement plus collectif
  • Partenaires : Noël autrement
  • Méditation : Dieu et toi

Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0