Accueil


Accueil > Fédérations > Aveyron (12) > Journée sur les énergies renouvelables

Journée sur les énergies renouvelables

Une douzaine de personnes ont répondu présents pour notre journée d’échanges et de découvertes sur le thème de l’énergie éolienne

mercredi 22 août 2018, par Mélanie Cacace

Un grand merci à Bernard Castanier, maire de la commune de Lestrade qui nous a accueillis très chaleureusement dans la salle des fêtes de Lestrade et qui nous a fait découvrir les éoliennes de l’intérieur comme de l’extérieur.

Notre journée s’est déroulée en deux temps :
Le matin, nous avons eu la présentation du parc éolien de Lestrade par Bernard Castanier, puis la présentation du projet de Cornus qui est un parc éolien citoyen, présenté par Jean-Louis Vidal.

En moyenne, il faut treize années pour construire un parc éolien en France contre deux ans en Allemagne. Nous n’avons pas la même appréhension du réchauffement climatique et du rôle que peuvent jouer les énergies renouvelables pour le minimiser. A Lestrade, le projet a mis six années pour aboutir, pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas eu ou très peu d’opposition. Les éoliennes ont été mise en service en 2008.

En dix années de production, les cinq éoliennes ont produit 233 millions de mégawatt, c’est ce qui était prévu au départ.
Les éoliennes ont rapporté à la commune l’équivalent de 100 000 € de recettes budgétaires annuelles, ce qui a compensé le désengagement de l’Etat.

Les éoliennes sont à transmission directe, sans réducteurs, donc silencieuses !
L’après-midi, les participants ont pu suivre le chemin de randonnée autour des éoliennes pour les découvrir ainsi que le paysage autour.
Sur Cornus, initié en 2005, le projet n’a pas encore complètement abouti. Le projet porté par l’association Causse Energie Propre a voulu dès le départ associé la population, les agriculteurs, pour développer le projet, et quand on fait à plusieurs cela prend davantage de temps.
Pour des raisons économiques, trouver de nouvelles sources de revenu sur le Causse, ce sont de fait beaucoup d’agriculteurs qui se sont lancé dans l’aventure avec la conviction de participer à l’effort de la directive Européenne.

Pour démarrer, ils ont constitué une SAS « Escandorgues éoliennes » avec 97 apporteurs pour 193 actions de 1000€ chacune, ces fonds ont permis de financer les premières études et les frais d’avocats. La règlementation est très complexe pour ce type de projet, notamment en matière d’impact sur l’environnement. Par exemple il a fallu qu’ils étudient le comportement de chauves-souris pour adapter des systèmes d’effarouchement.
Le projet de Cornus se situe sur des biens sectionaux avec des baux à la collectivité et non à des privés.
L’amortissement des machines se fait sur 8 années de production. Les machines sont garanties 25 ans et la durée des baux est de 30 ans.

En lien avec le Parc Naturel des grands Causses et l’objectif de territoire à énergie positive, un projet de stockage de l’énergie est en construction soit à travers de grosses batteries ou bien en fabriquant de l’hydrogène que l’on stocke en citerne. Dans les deux projets nous avons pu voir que la volonté des habitants d’un territoire rural peut déplacer des montagnes et faire reculer le fatalisme du « on n’y peut rien ».

Le vent est ressenti comme un désagrément sur ces hauts plateaux, certains en ont vu un avantage au service des populations et de l’économie locale.
Ces deux projets ont eu en commun la démarche de faire se rencontrer les gens localement pour échanger autour de ces projets, c’est une vrai richesse pour l’avenir de nos espaces ruraux.

Repris par Claude GALIBERT


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0