Accueil


Accueil > Publications > Agir en Rural > En quête de santé

N°68

En quête de santé

Janvier 2007

mardi 30 janvier 2007

Editorial

La santé, c’est l’affaire de tous

A notre conception, nous bénéficions tous d’un capital "Santé".

C’est une richesse naturelle qui appartient à chacun. Nous y tenons : « Si j’ai une bonne santé, j’ai l’avenir devant moi ». Or, la santé est aussi une ressource épuisable, fragile qui réclame du soin et des précautions. Nous sentons-nous responsables de notre santé individuellement ainsi que de celle des autres ? Comment sommes-nous prévenants ? Avons-nous conscience que la qualité de notre santé dépend aussi de la bonne santé des autres ?

La préservation de la santé individuelle et collective est éminemment politique. Elle a un impact sociologique et économique majeur. La préservation du capital santé appelle un engagement citoyen au quotidien : chacun doit en prendre conscience. Ce n’est pas qu’une affaire de spécialistes.

Les spécialistes sont là pour soutenir une démarche préventive, voire de dépistage. Mais leur vocation, encore première, est de soigner.

Les pouvoirs publics attendent de la population qu’elle soit citoyenne dans la consommation de soins. Par ailleurs, cette population doit pouvoir accéder équitablement à l’offre de soins là où elle vit.

En tant que citoyens ruraux, en parfaite santé aujourd’hui, nous avons le devoir de veiller, aux côtés de ceux qui sont malades, handicapés, en perte d’autonomie, et de revendiquer l’égalité de traitement sur tout le territoire. Cela suppose d’être présent dans tous les lieux de débats, de décision, concernant l’organisation de l’offre de soins.

Gisèle Vieux
Vice-Présidente


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0