Accueil


Accueil > Actualités > Elections 2017 : Construire ensemble l’expression du CMR

Elections 2017 : Construire ensemble l’expression du CMR

lundi 19 décembre 2016, par Jennifer Gomes

Le fait marquant des dernières élections locales en France, ainsi qu’à l’étranger, est la progression du vote d’extrême droite en milieu rural. Cela ne peut laisser insensible les Chrétiens en Monde Rural.

Comme mouvement d’Eglise et mouvement d’Education populaire présent en milieu rural, le CMR a une légitimité et une responsabilité particulière. Il peut et doit s’exprimer à l’occasion des élections à venir.

Tous les analystes sérieux s’accordent à dire que le vote extrême, en particulier d’extrême droite, est un vote populaire et est d’abord le symptôme d’un mal et d’une souffrance profonds, expression d’une défiance à l’égard des responsables politiques en général, jugés incapables de les comprendre et de les guérir.

Le CMR national demande aux équipes locales de se mobiliser sur cette réflexion. Sommes-nous suffisamment à l’écoute des gens qui votent Front National, n’y a-t-il pas un sentiment réel d’abandon, d’injustice qui l’explique ? Le mouvement Chrétiens dans le Monde Rural n’a-t-il pas à identifier les problèmes du rural et à proposer des améliorations constructives ?


Comment faire ?

Est-ce pertinent de critiquer de manière frontale le vote extrémiste, de vouloir rationaliser, convaincre, car on est alors au mieux inaudibles, au pire taxés de faire partie du système. Ne faut-il pas sortir du débat « FN ou pas FN » en allant plus loin : en identifiant les vraies raisons. Autrement dit, dénoncer les fragilités et les souffrances, donnant place à une parole constructive du mouvement.


Comment se mobiliser ?

En se réunissant, en fédération, en équipe ou en groupe informel (famille, amis, voisins) à l’occasion de la période de Noël et du Nouvel an – « signes d’Espérance » pour répondre à trois questions :

-  Dégager trois faits de notre vie quotidienne et/ou locale renforçant, nourrissant les sentiments d’abandon, d’injustice ou de déclassement vécus en milieu rural.

-  Dégager trois faits de notre vie quotidienne et /ou locale, signes d’Espérance, de justice et de progrès.

-  Dégager trois propositions concrètes d’amélioration, de chantiers prioritaires susceptibles au contraire de restaurer le sentiment d’appartenance, de justice et de progrès en milieu rural.

Pour aboutir à quoi ?
Cette démarche va permettre de susciter une réflexion des équipes CMR sur l’état du monde rural à l’occasion des élections. Les remontées de ce travail vont être centralisées et reprises pour aboutir à une parole originale du mouvement : une réflexion critique tout en proposant des chantiers prioritaires pour le rural. Cette expression sera alors un outil d’interpellation des candidats aux élections présidentielle et législative.

Peut-être pourrions-nous, chacune et chacun, faire un peu de politique, de manière constructive, en contribuant à cette démarche.
Le formulaire de réponse à retourner avec le 15 janvier 2017 est disponible, en cliquant ICI


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0