Accueil


Accueil > Publications > Agir en Rural > Consommer autrement, habiter la Terre

Consommer autrement, habiter la Terre

mercredi 27 septembre 2017, par Jennifer Gomes

Pour lire ce numéro et recevoir les prochains, abonnez-vous à la revue Agir en Rural, en cliquant ICI

ÉDITORIAL

Une véritable conscience collective


Dans ″Les chemins des Possibles″, nous avons écrit que nous avons à transmettre la Terre en bon état aux générations futures pour préserver leur avenir et vivre en harmonie. Nous pensons que la gestion du monde rural et l’avenir de l’agriculture concernent l’ensemble de la société, c’est pourquoi un dialogue entre producteurs et consommateurs est indispensable.

Le 20 juillet dernier, nos hommes et femmes politiques ont ouvert les Etats généraux de l’alimentation(EGA). Il me semble qu’il n’y a pas que le monde politique qui s’interroge sur nos modes de consommation, de production, sur les relations entre producteurs, transformateurs, grande distribution et consommateurs. Nous sommes tous concernés par cette démarche, sur la nécessité de changer nos mentalités. Nos responsables politiques auront-ils le courage de prendre de nouvelles orientations pour promouvoir une nouvelle agriculture ? Nous sommes aussi concernés par cette démarche, restons vigilants sur les avancées des travaux des 14 ateliers proposés à discussion lors des EGA, rejoignons ici et là les associations, les organismes qui partagent nos convictions, nos propositions, nos expériences.

Nous voulons une alimentation saine, durable et accessible à tous. Nous voulons permettre à chacun-e de trouver sa place dans la société. Chacun-e a besoin de se sentir utile et reconnu-e et de vivre dignement de son travail, d’être heureux-se. Nos modes de vie, de consommation ont évolué et vont évoluer, l’Homme a la capacité de s’adapter, d’innover, un certain nombre de défis sont lancés, des solutions existent qui privilégient le bien commun et non le profit de quelques-uns.

Depuis le 4 août nous vivons à crédit, nous consommons plus que ce que notre planète peut nous offrir, ce qui signifie que nous hypothéquons l’avenir des générations futures. Ce n’est plus possible de continuer ainsi.

Il est indispensable que nous apprenions à consommer autrement, à réfléchir sur nos achats, nos besoins : d’où viennent-ils ? qui favorisent-ils, sont-ils créateurs de vie, contribuent-ils au bien-vivre de chacun-e, dans la durée ? Apprendre à recycler, à réutiliser, à transformer, éviter le gaspillage. Refuser l’obsolescence programmée de nos appareils, favoriser leur réparation, développer ainsi des métiers sources d’emplois.

Consommer autrement, c’est aussi favoriser les circuits courts, accepter de payer à leur juste prix les produits, consommer les fruits et légumes de saison, mais aussi s’habiller en fonction des saisons pour consommer moins d’énergie, isoler nos maisons, limiter les transports, partager notre habitat.
L’habitat partagé favorise l’entraide entre les différentes situations de vie (solitude, handicap, vieillesse, dépendance…), développer l’attention à l’autre, à ses aspirations, retrouver le goût du vivre-ensemble.

Habiter la Terre c’est vivre en harmonie avec les saisons, avec l’environnement, respecter la maison commune dans sa diversité, refuser de la piller, de la polluer, de gaspiller ce qu’elle nous offre, de l’épuiser... Devenir habitant-e de cette Terre en la contemplant, en la protégeant, en apprenant à nous émerveiller, à louer son Créateur et contribuer chacun-e à notre place à la création d’une vie bonne et belle pour toutes et tous.

Jean-Michel
Administrateur national

Sommaire

Vie du mouvement

Parole d’ancienne élue engagée

Dossier
Consommer autrement, habiter la Terre

Débattre
Soyons des consommateurs responsables

Texte biblique

Témoignage
Un projet solidaire

Coup de cœur

Actualité
Mobiliser aux Etats Généraux de l’Alimentation

Méditation


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0