Accueil


Accueil > Le CMR > Les Chemins des Possibles

Les Chemins des Possibles

mercredi 14 septembre 2016, par Jennifer Gomes

Notre avenir sera affaire de volonté humaine

Le Mouvement, dans sa préparation au congrès 2015, pensait qu’il lui fallait évaluer, « donner de la valeur » dirait Xavier Bonvoisin, notre président, aux orientations du Mouvement prises au congrès de Pontarlier :
• Contribuer à un projet d’humanisation en contexte de ruralité,
• Appelés à cheminer avec Jésus-Christ pour être porteurs d’Espérance,
• Inventer de nouvelles formes de faire mouvement en misant sur les équipes.

Mais cette idée, au départ, était, il faut le dire, un peu nébuleuse, aux contours flous, nous l’avons nommée démarche prospective…
François, Evêque de Rome, qui a le sens de la formule, nous aurait dit : « Les amies-is, voici le temps de sortir de vos entre-soi, d’acter vos déclarations avant qu’elles ne deviennent des incantations. Je vous envoie aux périphéries du monde, commencez par écouter ceux que personne n’écoute, regardez l’envers du décor, voyez ceux qui sont exploités, ne détournez pas la tête face aux hommes et aux femmes utilisées-s pour enrichir une minorité, ne soyez pas indifférents aux injustices, trouvez des réponses aux besoins spirituels, économiques, éducatifs, culturels… »

Notre Mouvement s’est donc immergé dans le monde et dans les territoires à la rencontre de toutes ces « révolutions tranquilles », des initiatives déjà repérées dans Le livre des Merveilles de Diaconia. Nous nous sommes laissés enseigner par toutes les merveilles qui germent aujourd’hui, du courage des familles, qui chaque matin se lèvent, la faim et la peur au ventre, pour assurer le quotidien à leurs enfants, des bénévoles associatifs qui prennent soin du mineur isolé, échoué sur les côtes du Nord, de l’élu qui ne se laisse pas corrompre par les puissances de l’argent, du syndicaliste qui rappelle la destination des richesses produites par les salariés. Ces mouvements citoyens poussent les pierres de nos enfermements.
Notre démarche s’est alors construite au fil du temps, grâce aux croisements de l’action et de la pensée, fidèle en cela aux pratiques de l’Education populaire.

Comme mouvement d’Eglise, éclairé par sa pensée sociale, nous aimons rappeler à notre mémoire l’intuition profonde du Père Louis-Joseph Lebret, inspirateur de l’encyclique ‘Populorum progressio’ : « Pour qu’il y ait développement, il faut qu’il y ait, à la fois, développement économique, développement scientifique, développements administratif, culturel et éthique. Si tous ces développements ne vont pas de pair, il n’y a pas développement. En réalité, on déséquilibre un pays et l’homme n’est pas sain. »

Alors nourri de ces découvertes, désirant prendre en compte les différents aspects de notre vie personnelle et collective, notre Mouvement veut continuer à accompagner cette recherche de comment faire advenir tout cela ? Comment donner plus de vie à nos territoires ruraux ? Et nous invite à avancer sur « Les chemins des possibles »

Vous en découvrirez une première étape dans les pages qui vont suivre….

Claude Chevassu et Christian Quintin

Les six fiches thématiques :

- Une personne, une voix, ou faire de la politique autrement

- Epanouissement personnel et vivre-ensemble

- Egalité et fraternité : la dignité pour chacun

- Une économie co-opérante au service du bien commun

- Consommer autrement, habiter la Terre

- Le CMR : un lieu de vie en Eglise


Chrétiens dans le Monde Rural - 9 rue du Général LECLERC - 91230 MONTGERON - Tél : 01.69.73.25.25 - Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0